Déguerpissement à Kankan : Les voiries urbaines complètement libérées !

Les autorités préfectorales et communales de Kankan ont procédé ce lundi 18 Décembre 2017, une campagne de déguerpissement des voiries urbaines qui sont occupées par les étalagistes, les caisses de Guinée-Games et autres.

En compagnie des agents de police et de la gendarmerie, le préfet de Kankan Aziz Diop et le président de la délégation spéciale, Bakary Kaba ont sillonné tous les coins de la commune urbaine de Kankan pour dégager des kiosques de Guinée games, de transfert et des tabliers qui embouteillent les voiries.

Etonné de voir son kiosque à terre, Jean Tolno étudiant et gérant d’un kiosque de Guinée-Games, dit n’ayant reçu aucun avertissement de la part des autorités « j’ai été surpris de cette brusque action. Moi personnellement je ne suis pas courant »

Par contre, un autre qui a gardé l’anonymat, dit avoir reçu l’information de l’autorité « j’ai bel et bien été informé qu’il aura dans ces jours, une campagne de déguerpissement des artères que nous occupons inégalement ».

Pour des usagers et chauffeurs rencontrés, cette initiative est salutaire car cela permet d’avoir un espace libre dans la circulation. Et aussi si la possibilité permettait de déguerpir toutes les rue ou artères de la ville de Kankan, ce serait un signal fort de l’ordre dans à Kankan.

Par ailleurs, d’autres citoyens ne cachent pas leur pessimisme face à sa pérennisation, pour eux, c’est cause de l’inauguration des infrastructures des fêtes tournantes de notre pays, dont abritera la région de Kankan ce mois de décembre.

Cette récente action des autorités a surpris beaucoup de marchands qui travaillent dans des kiosquesen tout cas les autorités promettent de poursuivre même si beaucoup ne seront pas contents.

En tout cas, les autorités locales de Kankan comptent poursuivre ce projet de déguerpissement partout où se trouvent des taudis qui encombrent des voiries, malgré que cette action ne soit pas appréciée par tous.

El hadj Fodé SOUMAH correspondant www.Kababachir.com à Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.