Kankan: Le Bembeya Jazz national revient sur la scène, après une longue absence

L’Orchestre national authentique guinéen, le groupe Bembeya Jazz signe son retour dans la ville de Nabaya, après 33 ans d’absence sur la scène nationale et internationale.

Les responsables dudit orchestre national, étaient face aux medias de Kankan ce lundi 20 Novembre 2017, dans l’enceinte du camp de la 3ème région militaire du pays, camp Soudiata Keita.

Ce tête à tête entre les responsables de l’orchestre Bembeya Jazz et les journalistes, s’inscrit dans le cadre de la tournée nationale organisée par le groupe Bembeya Jazz, dans les (4) garnisons militaires du pays à savoir Kindia, Labé, Kankan et N’Nzérékoré, avec pour slogan “Civisme, patriotisme et fidélité à la nation”.

Après l’étape de Kindia et Labé, le groupe Bembaya Jazz national composé d’artistes musiciens et guitaristes, séjourne désormais dans la région administrative de Kankan,.

Cette tournée qui sert à stimuler l’exemple au sein de l’armée guinéenne, vise à renforcer les relations civilo-militaires, d’une part et d’autre part, expliquer aux jeunes de la nouvelle génération, les biens fondés de cet groupe musical guinéen.

Un orchestre national très riche et varié en couleurs, en émotions, est l’expression des valeurs authentiques guinéennes. Depuis sa création en 1961,  il a toujours donné un plus à la culture traditionnelle et ancienne, a travers ses chansons, ses danses, etc.

Sékou Bembeya Diabaté, chef d’orchestre du groupe Bembeya Jazz et vedette de la culture ouest-africaine a avant tout plébiscité les différentes réformes engagées par la 3ème  république, notamment la reforme au sein de l’armée, avant de brosser sur le choix de l’Armée dans cette tournée « Notre société à besoin de prendre l’exemple sur l’organisation de l’Armée. La société guinéenne est entrain de  se susciter soi-même, en  abandonnant les jeunes. Nous devons encadrer pas les jeunes comme l’armée le fait dans la discipline. Depuis que nous sillonnons les camps, rien n’est laissé au hasard, c’est une concentration permanente. C’est pourquoi cette tournée consiste à accompagner l’Armée dans leur mission noble. Donc en se fondant sur l’exemple de l’Armée, je voudrais que les jeunes se ressaisissent pour que notre pays puisse se retrouver dans le concert des Nations» A-t-il souligné!

Pour joindre l’utile et l’agréable, il faut noter le groupe Bembeya Jazz national, sera en face du public de Kankan, ce mercredi 22 novembre 2017, pour un concert inédit au musée du camp Soudiata Keita, avant de continuer sur N’Zérékoré.

El hadj Fodé SOUMAH correspondant www.kababachir.com à Kankan 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.